Tag Archives: Schneider Electric

Schneider Electric lance une version modernisée de son démarreur progressif

Lees het gehele artikel

Créez un espace numérique et sécurisé avec Altivar Softstarter ATS480

Le démarreur progressif Altivar™ ATS480 est la dernière évolution des démarreurs progressifs, optimisée pour la numérisation afin de répondre aux normesde cybersécurité.

Conçu pourrépondre aux processus et aux infrastructures, l’ATS480 simplifie l’exécution des projets et maximise la disponibilité de vos applications, même dans les environnements les plus exigeants.

L’ATS480 s’appuie sur la robustesse et les performances prouvée de démarrage et d’arrêt de l’ATS48, tout en prolongeant la durée de vie de ce dernier, préservant ainsi votre investissement initial en réutilisant la conception actuelle.

Avantages

Réduction du temps et des coûts d’ingénierie

  • L’intégration du démarreur progressif Altivar ATS480 dans les Apps et logiciels EcoStruxure™ for Automation and Power simplifie considérablement la sélection de l’architecture, la conception détaillée et l’exécution.

Fiabilité pour vos opérations

  • Hautement robuste et fiable même pour les applications les plus exigeantes ou dans des environnements difficiles.
  • Flexibilité pour améliorer la continuité du fonctionnement de vos applications

Cybersécurité

  • Gestion des comptes utilisateurs pour renforcer les autorisations
  • Fonctions de cybersécurité améliorées intégrées pour restreindre ou désactiver le port et les services
  • Renseignements sur les menaces pour générer des rapports sur la sécurité
  • Démarrage sécurisé et MAJ du micrologiciel

Numériquement propulsé par EcoStruxure

Simplifiez et accélérez l’exécution de vos projets avec le gestionnaire de type de dispositif, le bloc de fonctions dérivées et le plastron du démarreur progressif ATS480 d’Altivar pour écrire rapidement votre programme PLC, intégrer les dispositifs dans le SCADA et gérer le projet depuis le poste d’ingénierie.

Visitez EcoStruxure Motor Control Configurator pour définir votre solution complète de démarreur progressif en moins de 2 minutes : il comprend la référence du démarreur progressif et ses options, la combinaison coordonnée avec TeSys Deca ou Giga.

Pour plus d’information, visiter le site de Schneider Electric Belgique : Altivar Softstarter ATS480

Une innovation hygiénique : le bouton poussoir anti-microbien

BEFR-Antimicrobial-header
Lees het gehele artikel

PROTÉGEZ LES SURFACES DE CONTACT EN PLASTIQUE DE VOTRE MACHINE.

Plus que jamais, un lieu de travail propre et hygiénique contribue à un environnement de travail agréable où les employés sont plus performants. Les boutons-poussoirs antimicrobiens Harmony sont une innovation importante pour votre panneau de commande.

Schneider Electric™ a ajouté un additif antimicrobien (Ions d’argent) dans le processus de fabrication de ses boutons poussoirs Harmony. Cet additif antimicrobien, qui a été enregistré auprès de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis, est conçu pour être incorporé dans la matière première des boutons-poussoirs afin de préserver leur intégrité et d’inhiber la croissance bactérienne et microbienne qui provoque des odeurs, une décoloration, des taches, une détérioration ou une corrosion à la surface des boutons-poussoirs.

Les résultats ? L’additif antimicrobien inhibe la croissance microbienne de 95% en 15 minutes, et jusqu’à 99.9% après 2h.

En savoir plus sur la gamme antimicrobienne Harmony

Schneider Electric Belgium ouvre son département de consultance en cybersécurité

maxresdefault
Lees het gehele artikel
  • Concept de conseil standardisé
  • Consultants et experts techniques
  • Cybersécurité depuis les volets IT et OT
  • Stephanie Tonneau nommée Cybersecurity Leader Belgium

Schneider Electric, leader en transformation numérique de la gestion de l’énergie et de l’automatisation industrielle, n’a cessé de développer sa cyberorganisation mondiale au cours des dix dernières années. La création de son propre département de conseil en cybersécurité en Belgique permet à Schneider Electric de passer à la vitesse supérieure. Stephanie Tonneau, qui a été nommée Cybersecurity Leader Belgium en 2021, prend la tête du nouveau service.

Expérience et connaissances internes

Schneider Electric possède une longue expérience acquise dans le monde entier ainsi qu’un riche savoir-faire interne dans le domaine de la cybersécurité, tant en matière de produits que de services. « Nous constatons que nos clients attachent de plus en plus d’importance à la cybersécurité. Il s’agit d’une bonne nouvelle, mais ils ne savent généralement pas par où commencer. Nous y avons donc vu une raison supplémentaire d’investir considérablement dans ce domaine et de partager notre expertise en la matière », indique Stephanie Tonneau.

Concept de conseil standardisé

Schneider Electric a mis au point un concept de conseil standardisé, qui est parcouru avec chaque client. Des consultants et des experts techniques évaluent l’organisation et ses actifs afin de déterminer la stratégie adéquate. Les directives de la norme industrielle IEC 62443 sont suivies à cet égard.

La cybersécurité : une combinaison d’IT et d’OT

« Quand on pense à la cybersécurité, on pense souvent au volet IT. Bon nombre d’entreprises de cybersécurité se concentrent d’ailleurs purement sur l’IT. Cette vision est toutefois trop limitée. La cybersécurité allie l’IT à l’OT, en particulier dans un environnement de production. Il s’agira justement de notre point fort », ajoute Patrick Hesters, Service & Support Industrial Automation chez Schneider Electric.

Schneider Electric possède 220 usines dans le monde entier, où elle s’efforce chaque jour de mettre en pratique ses propres normes strictes en matière de cybersécurité. Un réseau de partenaires logiciels vient compléter l’expertise de l’entreprise.

Stephanie Tonneau : Cybersecurity Leader Belgium

Stephanie Tonneau, la nouvelle Cybersecurity Leader Belgium, travaille dans des environnements IT depuis 2014.

L’automatisation industrielle réinventée

GettyImages-1171902434_EcoStruxure_Automation_Expert-scaled(ENT
Lees het gehele artikel

Automatisation universelle. Entendez-vous le tonnerre qui gronde à Cologne ? Alors vous feriez mieux de vous accrocher à ces pages, car avec ce concept, rendu possible par la norme IEC 61499, l’automatisation industrielle prend une toute nouvelle direction. Une direction qui ne se limite plus aux limites du matériel, mais où les composants logiciels plug-and-produce ouvrent la voie à une automatisation ouverte et à des possibilités illimitées. Lors d’un webinaire le 24 mai, Schneider Electric expliquera en détail comment la situation se présente et comment le fabricant y répond avec son EcoStruxure Automation Expert.

Aujourd’hui, nous vivons dans une économie véritablement numérique. Les innovations technologiques et l’internet ont changé à jamais notre façon de faire des affaires et de fabriquer des produits. Il y a quelques années, le lancement de la norme IEC 61499 a donné naissance à un nouveau concept d’automatisation qui répond aux aspirations des entreprises de production dans ce nouveau monde : l’automatisation universelle.

Pour plus d’efficacité et de flexibilité

Un monde dans lequel les logiciels dictent désormais les lois, car cela procure les avantages nécessaires. 

« Par le passé, une solution d’automatisation était souvent une boîte noire. Une combinaison fermée de composants matériels et d’un contrôleur PLC qui faisait ce qu’il était censé faire. Il n’était pas évident d’apporter des changements. Ces dernières années, de plus en plus de normes ont vu le jour pour sortir de ce modèle et apporter plus d’interopérabilité. « Songez à Namur ou à OPC UA », cite en exemple John Coppens, responsable marketing Industrie chez Schneider Electric. « Aujourd’hui, l’accent est mis de plus en plus sur les logiciels comme base des processus d’automatisation. Le nombre de marques différentes présentes dans la machine ou dans la production n’a plus d’importance. Vous devenez indépendant du matériel. C’est ce qui se passe déjà dans la pratique aujourd’hui, mais avec beaucoup plus de complexité et de détours. À l’avenir, les projets d’automatisation deviendront des écosystèmes ouverts offrant une bien plus grande flexibilité, par exemple pour la reconfiguration, et permettant une efficacité bien plus grande car tout se correspond. Bien entendu, cela se traduira également par des économies considérables en termes de coûts d’ingénierie. »

John Coppens : « À l’avenir, les projets d’automatisation deviendront des écosystèmes ouverts qui permettront une flexibilité et une efficacité beaucoup plus grandes, car tout se correspond. Bien entendu, cela se traduira également par une économie considérable en termes de coûts d’ingénierie. »

Un webinaire montre ce que c’est et ce que cela peut faire

Alors que le PLC faisait jusqu’à présent office de chef d’orchestre, ce rôle sera à l’avenir réservé aux logiciels. 

Coppens : « Tout peut alors être programmé dans un environnement logiciel familier et distribué à partir de là aux composants matériels. Cela exige une toute nouvelle façon de penser. Pour les constructeurs de machines et les intégrateurs de systèmes, ainsi que pour les clients finaux, parce que cela ouvre beaucoup plus de possibilités. Mais en même temps, ce concept est proche de ce que nous connaissons tous aujourd’hui ; il ajoute simplement un autre niveau. Les premiers projets pilotes à petite échelle montrent le potentiel. Dans la prochaine phase, nous voulons les déployer à l’échelle pilote. » 

Le 24 mai, Schneider Electric organise un webinaire sur ce thème. « Le seul obstacle est en fait le changement de mentalité qui est nécessaire. Partout où nous allons et expliquons le concept, vous pouvez sentir la curiosité bouillonner. L’automatisation universelle offre une réponse à bon nombre des défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui dans le domaine de l’automatisation industrielle. Au cours du webinaire, nous expliquerons exactement ce qu’implique l’automatisation universelle, ce qu’elle peut signifier dans la pratique, et comment nous y répondons avec EcoStruxure Automation Expert. »

Expert en automatisation d’EcoStruxure

EcoStruxure Automation Expert est la réponse aboutie de Schneider Electric à cette tendance universelle de l’automatisation. 

« Il se compose d’un logiciel qui vous permet d’automatiser, et de certains composants matériels qui sont déjà préparés pour cela, de sorte que vous pouvez commencer à construire des applications très facilement. C’est une démarche que nous ne ferons que développer et approfondir à l’avenir pour distribuer le temps d’exécution sur le matériel. Vous pouvez alors commencer très facilement à programmer et à contrôler chaque composant dédié de manière spécifique. Donc uniquement les blocs fonctionnels qui sont pertinents pour cette partie du matériel. La programmation deviendra un jeu d’enfant, prédit Coppens. »    

Systèmes de transports de produits intelligents jusqu’à 50 % plus flexibles grâce aux multi-chariots de nouvelle génération

Lexium_4_1200x630
Lees het gehele artikel
  • Le multi-chariots Lexium MC12 de Schneider Electric améliore jusqu’à 50 % l’efficacité et la flexibilité des machines d’automatisation,
  • Raccourcit jusqu’à 30 % le délai de commercialisation et
  • Accélère jusqu’à 50 % l’installation et la mise en marche.

Schneider Electric, leader en transformation numérique de la gestion énergétique et de l’automatisation industrielle, lance le multi-chariots Lexium MC12 pour le déplacement, le regroupement et le positionnement de produits lors d’opérations industrielles. Le nouveau multi-chariots combiné à la technologie de jumeau numérique est conçu pour répondre aux besoins croissants d’agilité et de diminution de délai de mise sur le marché pour les systèmes de transport de produits.

Le logiciel de jumeau numérique offre des avantages tout au long du cycle de vie de la machine. Le logiciel améliore la qualité des processus de conception et de test. En outre, les coûts de mise en service sont maintenus aussi bas que possible. Les OEMs (Original Equipment Manufacturers, fabricants d’équipement d’origine) peuvent concevoir, tester et optimiser le système, sans avoir à intervenir sur l’installation existante. Un modèle numérique du multi-chariots réalisé pour la simulation est plus flexible et plus efficace pour les opérations et la maintenance. Les nouveaux produits sont testés virtuellement, ce qui réduit le délai de commercialisation de manière exponentielle.

Le Lexium MC12 permet es machines plus fiables et plus faciles à installer.

« Grâce à EcoStruxure machine de Schneider Electric, qui comprend le système de multi-chariots Lexium MC12, nos opérations sont beaucoup plus faciles à intégrer », explique Federico Scornaienchi, responsable des exportations chez Livetech. « Nos machines sont plus rapides, plus modulables et plus écologiques. Cela nous permet d’économiser 30 à 40 % des coûts et de réduire de moitié le temps de changement. Cette solution numérique puissante facilite également la maintenance. Cela nous permet de mieux servir nos clients internationaux du secteur alimentaire. »

Avec des modules programmables indépendamment et une précision sur les segments incurvés, les OEMs, les constructeurs de machines et les utilisateurs finaux peuvent s’attendre à

  • Des machines jusqu’à 50 % plus performantes et flexibles ;
  • Un délai de conception et de commercialisation jusqu’à 30 % plus court ;
  • Une installation et d’une mise en service des machines jusqu’à 50 % plus rapides ;
  • Des économies jusqu’à 40 % supérieures sur les coûts d’investissement ;
  • Une empreinte écologique jusqu’à 20 % inférieure.

Des machines fiables et plus faciles à installer

« Les solutions de multi-chariots contribuent à la conception de machines innovantes qui réduisent l’impact écologique, augmentent la flexibilité et intègrent des diagnostics modernes dans des machines efficaces », souligne Ali Haj Fraj, vice-président principal Digital Plant et Machine Solutions chez Schneider Electric. « Le multi-chariots Lexium MC12 est issu de la nouvelle génération de systèmes de convoyeurs linéaires et fait partie de EcoStruxureTM Machine, l’architecture et la plate-forme système ouvertes, interopérables et compatibles IdO de Schneider Electric. Maintenant, les constructeurs de machines ne doivent utiliser qu’un seul outil pour l’ingénierie et la gestion du cycle de vie pour, entre autres : la programmation logique et de mouvement, la sécurité, les variateurs de fréquence, la gestion numérique des charges, la robotique et maintenant aussi pour les solutions de transport multi-chariots. »

L’installation du Lexium MC12 se fait sur site sans outils particuliers. Lors de la fabrication des rails, les segments sont assemblés et fixés sur une surface plane. Aucun trépied ou support n’est nécessaire. L’alimentation et le bus de terrain sont reliés par des éléments d’interconnexion sans câbles supplémentaires. La boucle intérieure ne comporte pas de plaques de protection ni d’éléments structurels. Cela permet de monter facilement des éléments mécatroniques tels que des robots ou des stations de traitement dans le multi-chariots ou à côté.

Pour optimiser la maintenance et réduire les temps d’arrêt imprévus, la technologie du mouvement linéaire offre également un plus haut degré de diagnostic. En centralisant les diagnostics, les composants de chaque machine peuvent être facilement analysés, et les variations sont rapidement détectés avant que les problèmes ne surviennent. Les constructeurs et les opérateurs de machines peuvent surveiller, contrôler et réparer leurs machines à distance et offrir de nouveaux services en de EcoStruxure Machine Advisor une plateforme de services numériques hébergée sur le cloud.

Conception et maintenance avancées des machines

Le Lexium MC12 rend les machines industrielles plus durables, plus flexibles, plus faciles à entretenir et plus simples. Grâce à lui :

  • Plusieurs formats/produits peuvent tourner sur les mêmes machines ;
  • Les changements de production sont simplifiés ;
  • Diagnostiques différenciés ;
  • Les pièces sont moins sensibles à l’usure ;
  • La maintenance est plus facile grâce au changement de segment unique et au remplacement rapide du chariot ;
  • La configuration est automatique après le remplacement de segments ou l’ajout de chariots supplémentaires ;
  • Le redémarrage des machines est rapide et simplifié grâce à la reconnaissance de la position du chariot ;
  • L’installation résiste à de nombreux agents de nettoyage ; le système répond aux exigences de l’indice de protection IP65 ;
  • Le montage et le démontage des chariots sont rapides et la capacité de chargement est élevée.

Inscrivez-vous pour recevoir le dépliant
Tout savoir sur le système Multi-chariots Lexium MC12

Faites face à l’augmentation du prix de l’énergie en prédisant et en optimisant votre consommation

Webinar_960x480_px
Lees het gehele artikel

Le prix de l’électricité augmente constamment depuis fin 2021, et cela a un grand impact sur les entreprises industrielles, leur rentabilité et leur durabilité.

Pour vous aider à y faire face, Schneider Electric organise un webinaire sur comment prédire et faire le point sur la consommation d’énergie de vos processus industriels. Vous y recevrez également des conseils pour optimiser votre consommation énergétique, faire des économies et atteindre vos objectifs de durabilités.

Prédisez vos besoins énergétiques et devenez plus durable

Durant ce webinaire, vous serez guidé étape par étape dans l’installation et l’intégration d’une solution de prédiction et de contrôle énergétique pour votre installation, et détaillerons les nombreux avantages opérationnels et financiers que cela vous rapporterait.

Le webinaire aura lieu le Jeudi 31 mars 2022 à 15h.